« Expédition taxi-maboule » pour les enfants

« Expédition taxi-maboule » pour les enfants

11 octobre 2018 0 Par Thomas

« Expédition taxi-maboule » reviendra bientôt, dans une version pour enfants produite par Bloom.

Au cœur de l’été 1960, la relative tranquillité de la maison de bois de Ketchum, aux confins de l’Idaho, vol en éclats à la réception d’un simple télégramme.

Dans cette maison isolée, deux fillettes, Margaux et Mariel, passent l’été avec leur grand-père, Ernest Hemingway et sa femme Mary.

Le grand écrivain vieillit. Il a définitivement quitté Cuba un an plus tôt, il écrit moins ; il régale les deux filles de récits d’aventures extraordinaires.

En cet été 1960, son attention est braquée sur l’Afrique, sa grande passion. Il sait que le continent s’apprête à un été vivre un moment exceptionnel : douze colonies françaises d’Afrique noire s’apprêtent à célébrer leur indépendance. En l’espace de quelques mois, tout va changer !

Cette nouvelle série audio sera construite autour des lettres et télégrammes qu’envoie Ernest Hemingway, parti à la poursuite de l’expédition, à Margaux et Mariel, ses petites-filles restées à Ketchum avec Mary, sa femme.
Notre « double » d’Hemingway, à la fois un clin d’œil littéraire, mais surtout une façon de déployer une écriture riche et variée, alliant l’épique, l’intime, la chronique, l’invention formelle aussi.
Il leur raconte les pays traversés, les indépendances et l’incroyable aventure de l’expédition. Il raconte leur accident d’avion, sa douleur, sa peine et son envie de renter. Il raconte l’Afrique autrement, la dessine, la fa-çonne, il rêve d’autres indépendances et d’un autre futur pour l’Afrique. Il est le témoin privilégié d’une étonnante aventure et de faits historiques édifiants et il les raconte avec la tendresse d’un grand-père et la richesse d’un des plus grands écrivains de la littérature.
Les épisodes seront ponctués d’intermèdes audio, de forme très ludique et décalée. Les deux fillettes s’emparent des objets contenus dans les paquets envoyés par leur grand-père (une calebasse, un gri-gri, un jouet en tôle, un instrument de musique) et le remettent en scène à leur façon, en jouant et en réinventant l’histoire.